Comment se procurer un certificat de non gage rapidement ?

Certificat non gage

Depuis l'arrivée d'internet, nous vivons dans un monde de plus en plus connecté. Ce qui se caractérise souvent par la quasi immédiateté des réponses reçues après chaque sollicitation. Le domaine administratif suit, lui aussi, le mouvement. Aujourd'hui, nombre de documents officiels peuvent être demandés et obtenus en ligne. Le certificat de non gage en est un exemple.

Un service administratif en ligne 

Le Ministère de l'intérieur a créé l'Agence Nationale des Titres Sécurisés, laquelle est à la disposition du public pour obtenir un certificat de non gage, rapidement et gratuitement, en cas de besoin. Il suffit donc de se connecter à ce site dédié avec à portée de main le certificat d'immatriculation (la carte grise), du véhicule concerné. Une fois les données saisies, soient la date de première immatriculation, la date du certificat d'immatriculation et l'identification du titulaire, il faudra valider « obtenir certificat de non gage ». Le système, après avoir vérifié l'exactitude des renseignements fournis, va satisfaire la demande certificat non gage (voir ici). Un certificat non gage sera généré en pdf. Il restera à l'imprimer.

Cette manière de procéder est la méthode la plus rapide pour obtenir un certificat de non gage. Il n'y a pas de temps de déplacement pour se rendre à la Préfecture ou à la Sous préfecture. Quelques minutes sont suffisantes pour faire les saisies et obtenir la réponse en retour de l'Agence Nationale des titres Sécurisés. Simplement, il vaut mieux ne pas être hostile à l'utilisation d'internet au quotidien.

La voie classique

Même si c'est moins rapide qu'en ligne, il reste toujours possible de se rendre dans une Préfecture ou une Sous-préfecture de département. Il faut juste prévoir l'existence d'une file d'attente qui est souvent conséquente, avant de pouvoir accéder au guichet de « demande certificat de non gage ». Le certificat est alors délivré immédiatement.

ch be lu ca